Chargement Évènements
  • Olympia Concert
  • Ouvertures des portes : 18H30
  • Spectacle : 20H30

One Love Festival Toronto & Rickey D. Events
présentent

International Jamaican Superstar
SIZZLA
avec orchestre live

Depuis les premières notes du désormais célèbre « Burning Up », produit sous la houlette d’Xterminator, Sizzla Kalonji est devenu un chantre de l’énergie du reggae reconnu et adulé en Jamaïque comme ailleurs. Personnage emblématique d’un rastafarisme militant et austère, il ne se contente pas de jouer un reggae classique, mais a su y apporter une touche personnelle, un timbre de voix capable de naviguer entre les graves et les aigus avec une aisance déconcertante. Laissant exploser ses mélodies vocales en autant d’a capella incrustés dans ses titres, Sizzla est capable de passer sans mal de quelques airs langoureux à un ragga des plus agressifs, tout en conservant cette sinuosité vocale qui lui est propre et en changeant de note à chaque syllabe, comme sur le titre « Mockeries and phrases », emblématique de son style. On retrouve cette énergie dans l’album « Praise ye Jah » sur lequel il affirme ses convictions rastas et surtout dans « Black woman and child », un chef d’œuvre de reggae moderne.

Largement impliqué au niveau spirituel autant que politique, Sizzla épingle soigneusement le « high-power » de Babylon, la condition des noirs au niveau international et se fait le porte-parole de l’esprit rebelle d’une jeunesse jamaïcaine opprimée, tout en tenant un discours énigmatique et pas toujours bien perçu, à l’attention des blancs. Mais c’est en 1999 qu’il explose aux yeux du monde en posant sur disque plus d’une cinquantaine de titres répartis en huit albums, et parmi lesquels on retiendra un « 2 Strong », en forme de compilation, enregistré aux côtés d’Anthony B. et « Bobo Ashantis » sur lequel il laisse libre cours à un développement de l’éthique rasta au service du retour en Afrique. Mais si sa virtuosité vocale en a fait un incontournable du genre, Sizzla est également devenu une icône de la culture reggae des années 90 par la portée et l’influence de son discours.